Catégories
ActualitésCulture & ArtsRevue de presse

La revue de presse matinale du Tote Bag – 08/07/24

Les élections législatives françaises de 2024 ont été marquées par la montée en puissance de l’alliance des partis de gauche, le Nouveau Front populaire, qui a surpassé le camp présidentiel d’Emmanuel Macron. Cette victoire a été largement saluée par les alliés internationaux de la France, notamment les soutiens de l’Ukraine et les représentants de partis de gauche. En revanche, le Rassemblement national (RN), qui espérait diriger le prochain gouvernement, a été relégué à la troisième place, suscitant une certaine désillusion parmi ses partisans. Les chiffres définitifs montrent que le Nouveau Front populaire n’a pas obtenu de majorité absolue, ouvrant la voie à des négociations difficiles pour la nomination d’un Premier ministre. Gabriel Attal, du camp présidentiel, a annoncé sa démission. Par ailleurs, le programme du Nouveau Front populaire, axé sur l’urgence sociale et écologique, est critiqué, à tort, pour son réalisme économique. Enfin, des tensions persistent dans les circonscriptions sans front républicain, où le RN a réussi à se faire élire dans certaines triangulaires et quadrangulaires, malgré des efforts pour contenir son influence.

Revenez nous lire chaque matin pour ne rien manquer des événements qui façonnent notre société.


La revue de presse du jour :

logo-FRANCE24 - revue de presse matinaleLégislatives 2024 : les partenaires internationaux saluent la « victoire contre l’extrême droite »

À l’échelle internationale, les alliés de la France, soutiens de l’Ukraine, représentants de partis de gauche et fervents défenseurs de la République ont salué les résultats des élections législatives françaises, dont l’alliance des partis de gauche est sortie en tête, devant le camp présidentiel d’Emmanuel Macron. Nombre d’entre eux étaient inquiets d’une possible victoire de l’extrême droite.

EN DIRECT – Législatives 2024 : Gabriel Attal va présenter sa démission, la gauche discute d’un Premier ministre

Dans la foulée du second tour qui a placé le Nouveau Front populaire en tête, mais sans majorité absolue, insoumis, socialistes, écologistes et communistes ont discuté pendant la nuit, sans s’entendre en ce lundi 8 juillet au matin sur un nom pour Matignon.

logo-HuffPost - Revue de presse matinale Les chiffres définitifs du second tour, tous les députés élus par villes et circonscriptions

Les résultats définitifs des élections législatives du 7 juillet actent la majorité relative du Nouveau Front populaire. Découvrez qui sont les 577 députés élus, par villes et par circonscription.

logo-Courrier_international Vu de l’étranger. L’heure du Rassemblement national n’est pas encore venue

La presse étrangère salue de manière unanime la “surprise” de ce second tour des élections législatives françaises. Le Rassemblement national avait espéré diriger le prochain gouvernement et se retrouve relégué à la troisième place, derrière la gauche et le parti du président Macron. Pourtant, les idées de l’extrême droite n’ont jamais autant infusé le pays.

Logo_reporterre« Irréaliste », le programme du Nouveau Front populaire ? On a vérifié

Cible d’une cabale inédite, le programme de la gauche, dont le chiffrage a été dévoilé le 21 juin, fait primer l’urgence sociale et écologique sur la santé des affaires, avec des arguments rigoureux.

Lemonde.fr - actualités - Revue de presse matinaleDans les 29 circonscriptions sans front républicain, le RN élu dans près d’une triangulaire ou quadrangulaire sur trois

Dans les circonscriptions où un candidat d’extrême droite est arrivé en première ou deuxième place lors du premier tour, des candidats avaient choisi de se maintenir. Les maintiens des candidats LR ont coïncidé avec des élus RN.

au QG du Rassemblement national, les militants sont « passés de la joie à la désillusion en dix secondes »

Pas moins de 500 invités étaient conviés au Pavillon Chesnaie du Roy pour célébrer ce qui devait être la victoire du parti d’extrême droite au second tour. L’ambiance était finalement à la défaite, après des résultats qui ont vu le RN relegué à la troisième place.

Télérama logo - Revue de presse matinaleLégislatives : CNews incite ses téléspectateurs à ne pas accepter le résultat des élections si le RN ne l’emporte pas

Par Samuel Gontier. “MA VIE AU POSTE” – Tandis que les immigrés multiplient les agressions au couteau dans nos rues et nos campagnes, la “politicaillerie” des désistements va voler au peuple sa victoire électorale. Sur CNews, ça fait longtemps que le RN a gagné.

logo-HuffPost - Revue de presse matinaleC8, Cnews… L’Arcom entame une période cruciale pour l’avenir des chaînes TNT

Les chaînes candidates à la remise en jeu de 15 fréquences télé vont défendre leur dossier dans une série d’auditions à partir de ce lundi 8 juillet.

logo-lobsAya Nakamura ciblée par des attaques racistes : six personnes placées en garde à vue et du matériel saisi

Les gardes à vue ont été levées dès le lendemain, le temps pour la police d’exploiter le « matériel saisi en perquisition ». Une enquête pour provocation à la haine en ligne avait été ouverte en mars après un signalement de la Licra.

logo-Franceinfo - Revue de presse matinaleFestivals de musique : Sting, Justice, Måneskin, les dix concerts attendus de l’été

De Bigflo et Oli à Sting en passant par Louise Attaque, l’été 2024 sera marqué à la fois du sceau des Jeux et des festivals, à Paris et dans toutes les régions de France.

Logo_Konbini_2015Brad Pitt s’improvise pilote de Formule 1 dans le trailer rock’n’roll de F1

Dans la veine de Le Mans 66 de James Mangold et plus récemment Ferrari de Michael Mann, Brad Pitt va se glisser dans le cockpit serré des voitures les plus rapides de la planète, le temps d’un film sur la Formule 1. L’acteur y incarne Sonny Hayes, un pilote chevronné de la F1 pendant les années 1990, qui sort de sa retraite pour coacher un jeune rookie annoncé comme un prodige de l’asphalte. Mais l’écurie pour laquelle il conduit, l’Apex Grand Prix, se lance de zéro dans la compétition…

logo-FRANCE24 - revue de presse matinaleAhmed Sylla tutoie les sommets du cinéma et du stand-up

Sonia Patricelli a rencontré l’humoriste et comédien Ahmed Sylla. Doté d’un sens de l’humour à toute épreuve, il s’est révélé sur scène avant d’embrasser une riche carrière au cinéma. De « « L’ascension », à « Superpapa », en orbite pour devenir la comédie familiale de l’été, Ahmed Sylla se prête avec malice au jeu de l’interview. Il nous en dit un peu plus aussi sur sa tournée des Zéniths avec le spectacle « Origami ».

Un.e DragClown dans la galerie Natalie Seroussi

En poussant les portes de la galerie Natalie Seroussi, Rémi Baert, commissaire de l’exposition « Dragclown affairs » revient sur des points de définition. En tant que branche de l’art « drag » traditionnel, le Dragclown reprend le principe du travestissement et de la performance scénique en y ajoutant des éléments « clownesques » que l’on décèle par les accessoires, le maquillage, le jeu et parfois une tonalité humoristique.


Si vous voulez nous transmettre des infos à relayer dans la revue de presse n’hésitez pas à nous écrire via le formulaire de la page contact, merci.

C’était la revue de presse matinale. Notre outil SEO nous oblige à utiliser l’expression revue de presse plusieurs fois afin d’être pertinent dans les moteurs de recherche. Comme ce n’est vraiment pas évident d’utiliser le terme revue de presse matinale plusieurs fois alors que cet article ne contient que des liens vers des articles de presse qui alimentent cette revue de presse, nous sommes contraint d’utiliser « revue de presse matinale » 5 ou 6 fois. Merci donc d’avoir lu cette revue de presse et à demain pour la nouvelle revue de presse matinale 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *