Catégories
Actualités (écologie)

Une victoire française pour le climat !

« Une victoire historique pour le climat. »

Ça y’est la nouvelle est tombée ce mercredi 03 février ! La justice française reconnaît pour la première fois que l’Etat a commis une « faute » en se montrant incapable de tenir ses engagements de réduction des gaz à effet de serre (GES) sur la période 2015-2018.

Vous aviez surement déjà entendu parler de l’Affaire du Siècle ? Cette campagne pour la justice climatique débutée il y’a 2 ans a finalement gagné une grande partie de son combat : faire reconnaitre l’inaction climatique du gouvernement. En mars 2019, 4 ONG (Notre affaire à tous, Greenpeace, Oxfam, fondation Nicolas Hulot) avait ainsi déposé un recours devant le tribunal administratif de Paris pour « carence fautive » en matière d’actions de l’Etat contre le réchauffement climatique et les émissions de GES.

Le tribunal a finalement tranché et c’est une belle victoire pour l’écologie, même si nous n’allons pas en rester là ! D’autant plus que ce type d’action se multiplie à travers le monde avec notamment les Pays-Bas dont la Cour Suprême avait aussi ordonné à son gouvernement, en décembre 2019, de réduire les émissions de gaz à effet de serre du pays d’au moins 25 % d’ici à fin 2020 (Usbeck & Rica, 3 février 2021).

La France, pas sur la bonne trajectoire ?

En effet, l’Etat français récolte une très mauvaise note en ce qui concerne ses actions pour le climat… Le Haut Conseil pour le climat (HCC) juge ainsi sévèrement la politique du gouvernement, dans son rapport annuel, publié cet été 2020 (Le Monde, 3 février 2021).

Les actions climatiques ne sont pas à la hauteur des enjeux ni des objectifs.

Ainsi, les émissions de GES ont baissé de 0,9 % entre 2018 et 2019, ce qui est largement insuffisant pour espérer atteindre les objectifs des Accords de Paris et ceux préconisés par le GIEC. Le rythme que nous devons atteindre d’ici 4 ans (à partir de 2025) serait plutôt une diminution de nos émissions de l’ordre de 1,5 à 3,5% par an, si nous souhaitons atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Selon les 4 ONG à l’origine de l’Affaire du Siècle, cette victoire est ainsi une « victoire de la vérité ».

Jusqu’ici, l’État niait l’insuffisance de ses politiques climatiques, en dépit de l’accumulation de preuves (dépassement systématique des plafonds carbone, rapports du Haut Conseil pour le Climat, etc.).

Et maintenant ?  

La partie n’est pas terminée puisqu’une nouvelle audience aura lieu au printemps 2021 et permettra de déterminer si le tribunal ordonne à l’Etat de prendre des mesures supplémentaires de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. D’autres arguments doivent donc être déposés par les associations porteuses de cette affaire pour continuer à faire pression et inciter le tribunal à contraindre davantage l’Etat. Dans le même temps, ce dernier peut encore faire appel de ces décisions.

Qu’est-ce que tu peux faire ? Déjà en parler et partager la vidéo ! La mobilisation partout en France ne doit pas s’essouffler pour que cette victoire est réellement du sens et que l’Etat prenne la mesure de ses engagements.
Vidéo de l’Affaire du Siècle : https://youtu.be/WTLIYbsnEP8

Natacha Racinais

Nos derniers articles ici !


Sources

L’Affaire du Siècle (03 février 2021), « Victoire historique : l’État condamné pour inaction climatique ». Disponible ici :

Stéphane Mandard et Audrey Garric (03 février 2021), « L’affaire du siècle » : l’Etat condamné pour « carences fautives » dans la lutte contre le réchauffement climatique, Le Monde. Disponible sur :

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/02/03/climat-l-etat-condamne-pour-carences-fautives-dans-l-affaire-du-siecle_6068613_3244.html

Xavier Demagny et Célia Quilleret (03 février 2021), « Affaire du siècle : cinq questions pour comprendre la décision du tribunal administratif », France Inter. Disponible sur :

https://www.franceinter.fr/environnement/affaire-du-siecle-cinq-questions-pour-comprendre-la-decision-du-tribunal-administratif

Pablo Maillé (03 février 2021), « Pour la première fois, l’État français est condamné pour inaction climatique », Usbek & Rica. Disponible sur :

https://usbeketrica.com/fr/article/l-etat-francais-condamne-pour-inaction-climatique-une-premiere

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *