Catégories
Agir (écologie)Non classé

Pourquoi et comment fabriquer un déodorant maison ?

Et si vous confectionniez votre propre déodorant maison ? En plus de vous amuser lors de sa fabrication, cela vous permettrait également de maîtriser parfaitement sa composition pour aboutir à un produit sain pour votre santé.

De plus en plus d’études nous mettent en alerte contre les dangers des déodorants, plus particulièrement des anti-transpirants. Ces produits cosmétiques présents sous différentes formes (solide, roll-on, spray), présentent bien souvent dans leur composition des ingrédients nocifs pour notre flore cutanée (tout aussi importante que notre flore intestinale), et pas seulement…

Les sels d’aluminium

Les sels d’aluminium qui composent un certain nombre de ces produits et qui ont pour rôle de réduire le flux de transpiration en refermant les pores de la peau, peuvent présenter des risques cancérigènes et favoriser le développement de la maladie d’Alzheimer. Chez la femme, les sels d’aluminium augmentent considérablement les risques de cancer du sein et d’autant plus fortement si le déodorant est appliqué directement après rasage, sur une peau fragilisée. [1]

De plus, l’aluminium présenterait aussi un danger pour les testicules et les spermatozoïdes, selon une étude menée par l’AFFSAPS (Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé) sur des animaux.

Pour en savoir plus sur les dangers de l’aluminium pour la santé : L’aluminium, ce métal qui nous empoisonne : La synthèse de l’ASEF – Association Santé Environnement France (asef-asso.fr)

Certains débats apparaissent également à propos de la pierre d’alun, souvent prônée comme LA solution. La pierre d’alun étant composée de sels d’aluminium, elle serait donc elle aussi à bannir.

Les parabènes

Les parabènes, présents dans la liste des additifs, servent quant à eux à conserver le produit et limiter la prolifération des bactéries et champignons. Ces substances chimiques peuvent « perturber le système endocrinien en mimant les propriétés de certaines hormones, notamment par l’activation des récepteurs aux œstrogènes ». Cela pourrait entrainer des effets sur la fertilité et là encore accroitre les risques de développer un cancer. D’après des études, les parabènes pourraient également jouer sur l’obésité infantile.

Pour en savoir plus sur les effets des parabènes : Parabènes et risque de cancer | Cancer et environnement (cancer-environnement.fr)

Voilà donc de multiples raisons de laisser tomber ces produits industriels et de confectionner votre propre déodorant maison, plus respectueux de votre santé ! Une petite recette, ça vous tente ? Allez, en voici une parmi tant d’autres, pour réaliser un déodorant solide :

Déodorant solide

Difficulté : Facile       Temps : 15 minutes

Ingrédients

– 3 cuillères à soupe d’huile de coco

– 2 cuillères à soupe d’argile blanche (ou maïzena)

– 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude

– 1 cuillère à café de cire d’abeille /optionnel

– 10 gouttes d’huile essentielle (Palmarosa)

– 10 gouttes d’huile essentielle (citron, lavande…) – 5 gouttes de vitamine E /optionnel

Préparation

Faîtes fondre la cire d’abeille au bain-marie

Ajoutez l’huile de coco, mélangez puis retirez la préparation du feu

Ajoutez le bicarbonate de soude, l’argile blanche, les huiles essentielles et la vitamine E

Mélangez avec un fouet jusqu’à ce que le mélange devienne homogène et s’épaississe

Versez la préparation dans un contenant puis laissez durcir durant au moins 2 heures

Roxane Beurnier

Sources

[1] Les dangers et les risques des déodorants sur la santé (rtbf.be)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *