Catégories
Musique

Playlist: Fleetwood Mac (1975) : Un nouveau départ

Fin décembre 1974, Fleetwood Mac se retrouvait pour la énième fois sans guitariste après le départ de Bob Welch. Mais cette fois, ils se trouvaient aussi dans un nouveau pays. Après s’être délocalisé à Los Angeles, le batteur du groupe Mick Fleetwood visite des studios d’enregistrement et rencontre Keith Olsen, producteur de musique, qui lui fait écouter des chansons d’un album qu’il a produit : Buckingham Nicks.

Impressionné par le talent du guitariste du groupe, il l’invite à rejoindre Fleetwood Mac mais Lindsey Buckingham insiste pour que sa partenaire, la chanteuse Stevie Nicks, rejoigne aussi le groupe. Après une réunion dans un restaurant mexicain, un nouveau line-up est formé et un nouvel album est enregistré qui signalent un nouveau départ pour le groupe.

Ce qui en résulte est un album d’un style différent pour le groupe, plus axé vers la pop californienne que les racines blues britanniques du groupe, mais qui reste dans la continuité d’un groupe qui a su se réinventer continuellement. Les nouveaux venus s’ajoutent à la base rythmique du groupe, composée de John McVie à la basse et de Mick Fleetwood à la batterie, vétérans de la période blues, ainsi qu’à Christine McVie, claviériste et chanteuse.

Musicalement, l’album se démarque de ses prédécesseurs par des harmonies qui ont fait la force du duo Buckingham Nicks. Les harmonies en trois parties amenées par Buckingham et Nicks, bien perceptibles sur « Say You Love Me », transforment le son du groupe. Les ballades de McVie restent dans la continuité de ses précédentes chansons comme « Spare Me A Little Of Your Love » ou « Believe Me », tout en étant mieux écrites, mais sont augmentées de la guitare de Buckingham et de ces magnifiques harmonies qui propulseront « Say You Love Me » et « Over My Head » dans le top 20 du Billboard.

Cet album se situe tout de même dans la continuité de l’histoire du groupe et annonce les thèmes majeurs qui allaient dominer le reste de l’histoire du groupe. « World Turning », écrite par Buckingham et McVie, est un remaniement d’une chanson présente sur le premier album blues du groupe (appelé Peter Green’s Fleetwood Mac pour le différencier de l’album de 1975). « Crystal », écrite par Stevie Nicks mais chantée par Buckingham, provient de leur premier album Buckingham Nicks et ressemble fortement à l’ancienne version. D’autres chansons prévues pour la suite de cet album sont d’ailleurs présentes sur Fleetwood Mac : « I’m So Afraid », « Monday Morning » et « Rhiannon ».

Single majeur de l’album, « Rhiannon » puise dans la mystique du groupe présente depuis ses débuts dans des chansons comme « Black Magic Woman ». L’histoire de cette sorcière galloise est décrite par Billboard comme « une chanson envoûtante » avec « une mélodie contagieuse ». La chanson atteindra la 11ème place du Billboard comme « Say You Love Me » et fera la renommée de Nicks, dont la présence sur la scène et ses vêtements sera comparée à cette sorcière galloise.

Thématiquement, le soap-opéra qui dominera les années Rumours est annoncé clairement. « Monday Morning », une histoire d’amour tumultueuse qui change au cours de la semaine reflète la frustration de Buckingham quant à son histoire avec Nicks. « Landslide » reflète les doutes de Nicks sur sa relation avec Buckingham et deviendra très populaire, venant à symboliser ce soap-opéra, notamment lors de la réunion du groupe en 1997 avec l’album live The Dance.

L’album aura un départ modéré mais sera propulsé par les nombreuses performances live du groupe qui pousseront l’album en tête des charts. Avec une setlist inspirée de ses débuts (« Station Man », « The Green Manalishi », …), et des nouvelles chansons (« Rhiannon », « I’m So Afraid », « World Turning », …), le groupe fait un carton. La présence sur scène de Nicks est amplifiée par ses performances de « Rhiannon », comparée par Mick Fleetwood à un exorcisme, tant l’intensité était grande.

Fleetwood Mac fait figure de nouveau départ dans l’histoire du groupe et sera un moment charnière dans la popularité du groupe. Le succès fera pourtant des dégâts : Nicks et Buckingham se séparent pendant la tournée alors que le couple McVie divorce. Ce soap-opéra culminera dans le prochain feuilleton Rumours.

Playlist disponible sur le Youtube et le Spotify du Tote Bag ! Bonne écoute !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *