Catégories
Ecologie

Energie : le nucléaire et le gaz entrent dans la liste des énergies « vertes » de l’Union européenne

La taxonomie : centre de gravité du débat écologique. 

La taxonomie est à l’origine un outil scientifique permettant de classer les différents secteurs énergétiques en fonction de leur impact sur l’environnement. Son objectif est double. D’une part, elle permet d’orienter de façon claire les investisseurs vers les énergies durables et ainsi d’effectuer une transition vers une Union européenne émettrice de moins de dioxyde de carbone. D’autre part, cette taxonomie peut être une condition à remplir pour obtenir diverses aides et subventions. 

Le nucléaire et le gaz ont-ils leur place dans cette classification ?

Le gaz est une énergie fossile qui relâche nécessairement du carbone dans l’air mais la Commission européenne, chargée d’établir les politiques de l’Union Européenne, s’est simplement fondée sur le moins fort taux d’émission de CO2 du gaz par rapport au charbon. Il faut de surcroît ajouter à cela que son inclusion dans la liste des énergies vertes est soumise à des règles strictes. Ainsi les centrales à gaz doivent être utilisées pour remplacer les centrales à charbon, fonctionner avec un équipement qui permette de rester sous le seuil des émissions de CO2 autorisées, et ce jusqu’en 2030. Certains pays, comme la Pologne, en attente de passer du charbon au gaz, sont donc activement en faveur de ce texte. 

Le nucléaire lui n’émet pas de gaz à effet de serre et est une énergie stable. Son seul défaut étant les déchets radioactifs, on a choisi de ne pas en tenir compte. Sans surprise, c’est la France qui bénéficie le plus de cette taxonomie : elle est le premier producteur européen ce qui arrange l’exécutif qui a pour projet de construire 6 nouveaux réacteurs nucléaires d’ici à 2050. 

Pour la Commission européenne, il en résulte que ce sont des énergies de transition destinées à compléter les énergies renouvelables comme l’éolienne ou l’hydraulique parce qu’elles ne sont pas capables à elles seules de répondre aux demandes énergétiques.  

Que peut-on reprocher à cette décision ? 

Outre l’inclusion d’énergies évidemment polluantes dans la liste des énergies vertes, le principal problème qui peut être soulevé est la décrédibilisation de la taxonomie. Au départ il s’agissait simplement d’un outil scientifique permettant de  différencier les modes de production d’énergie polluants et non polluants. Avec cette décision certains regrettent qu’y inclure des énergies “de transition” ne décrédibilise tout le système de classification et que le choix de sa composition soit juste arbitraire. 

En plus de cela, cette décision pose la question du danger de l’ouverture de la catégorie « énergie verte » à des énergies certes de transition, mais qui demeurent polluantes

Autre conséquence regrettable, l’utilisation du gaz risque de favoriser son achat à la Russie ce qui ne ferait qu’accroître la puissance de cette dernière alors qu’elle est déjà en guerre contre l’Ukraine.   

Quid du retrait de ce texte ?

Certains pays, comme l’Allemagne, s’étaient opposés à c texte. N’ayant pas la majorité nécessaire pour bloquer le projet, le seul moyen pour ces 8 pays de se faire entendre est d’intenter une action en justice auprès de la Cour de justice de l’Union européenne, ce que l’Autriche tente d’initier. 

Sources :

Muryel Jacque, “Le gaz et le nucléaire font leur entrée officielle dans la liste des énergies « vertes » de l’Europe”, Les Echos, Publié le 06/07/2022, URL:

https://www.lesechos.fr/monde/europe/le-gaz-et-le-nucleaire-font-leur-entree-officielle-dans-la-liste-des-energies-vertes-de-leurope-1775009#:~:text=Enjeux%20Internationaux-,Le%20gaz%20et%20le%20nucl%C3%A9aire%20font%20leur%20entr%C3%A9e%20officielle%20dans,taxonomie%20de%20la%20Commission%20europ%C3%A9enne.

Peggy Corlin, “L’«alliance Frankenstein» a gagné: gaz et nucléaire sont sur la liste des énergies vertes de l’UE”, Slate Studio, Publié le 09/07/2022, URL:

http://www.slate.fr/story/230516/union-europeenne-ue-deroule-tapis-vert-gaz-fossile-nucleaire-energies-vertes-parlement

Le Monde avec AFP, “Le classement du gaz et du nucléaire comme énergies « durables » validé par les eurodéputés”, Le Monde, Publié le 06/07/2022, URL:

https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/07/06/le-classement-du-gaz-et-du-nucleaire-comme-energies-durables-valide-par-les-eurodeputes_6133592_3244.html

Céline Schoen, “Le gaz et le nucléaire vont bénéficier du « label vert » de l’Union européenne”, La Croix, Publié le 06/07/2022, URL: 

https://www.la-croix.com/UE-eurodeputes-menacent-label-vert-gaz-nucleaire-2022-07-06-1301223680

Angélique Bouin, “Les eurodéputés accordent un label vert au nucléaire et au gaz”, Radio France, Publié le 07/07/2022, URL:

https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/l-europe-tu-l-aimes-ou-tu-la-quittes/l-europe-tu-l-aimes-ou-tu-la-quittes-du-jeudi-07-juillet-2022-3412520

Ouest-France avec REUTERS, “L’Autriche va contester en justice la présence du gaz et du nucléaire dans la taxonomie verte”, Ouest-France, Publié le 13/07/2022, URL: 

https://www.ouest-france.fr/europe/autriche/l-autriche-va-contester-en-justice-la-presence-du-gaz-et-du-nucleaire-dans-la-taxonomie-verte-6859db3c-02a3-11ed-8fbe-98a3866fe2c5

 

Le Tote Bag a besoin de vous !

Vous souhaitez nous aider à grandir ? C'est par ici :)

Le Tote Bag a besoin de vous !

Vous souhaitez nous aider à grandir ? C'est par ici :)