Catégories
Musique

Playlist: Kate Bush : Queen Of The Mountain

Kate Bush, artiste expérimentale éclectique, intrigue par son absence. Alors que sa carrière a commencé de manière fulgurante avec la sortie de son premier album The Kick Inside en 1978, l’artiste reste peu habituée aux performances publiques. Elle n’a joué en live que sporadiquement entre ses tournées les plus récentes The Tour of Life en 1979 et Before The Dawn en 2016 ! Malgré tout, elle passe ce temps à enregistrer et à révolutionner l’art pop et le rock progressif. Sa carrière est marquée par ses textes atypiques (« The Kick Inside » parle d’inceste) et ses références à d’autres œuvres d’arts (« The Wedding List » s’inspire d’un film de Truffaut de 1968), entre autres. 

Avec l’aide de David Gilmour, Kate Bush signe avec EMI Records alors qu’elle a seulement 16 ans et sort son premier album en 1978, propulsé par les singles « Wuthering Heights » et « The Man With The Child In His Eyes ». Le succès apparait rapidement pour la jeune artiste qui enregistre et sort la même année son deuxième album Lionheart. Bush avait enregistré un grand nombre de chansons dans sa jeunesse qui composent la majeure partie de ses premiers albums. Elle en sera cependant déçue, ayant eu peu de temps pour l’enregistrer.

Kate Bush fait sa première série de concerts pour soutenir l’album qui dure seulement un mois. Ces performances sont cependant technologiquement avancées, Bush voulant danser alors qu’elle chante, ce qui fait d’elle la première chanteuse à utiliser un micro sans fil. Elle incorpore aussi des éléments de magie, de mime et des récitations. Ce sera pourtant sa dernière série de concerts, étant épuisée par l’effort demandé.

Elle va donc se consacrer à l’enregistrement de ses albums qu’elle va désormais produire elle-même. En 1980 sort Never For Ever qui contient la chanson « Babooshka », une de ses plus connues et diversifie les sonorités utilisées. The Dreaming sort en 1982 mais est plus expérimental que ses premiers albums et va donc être considéré comme étant un échec commercial bien qu’il ait atteint le numéro 3 des charts britanniques.

Bush sort son magnum opus, Hounds Of Love, en 1985. Souvent considéré comme son meilleur album et un des meilleurs albums jamais enregistrés, il est composé de deux suites. La face B de l’album appelée The Ninth Wave raconte l’histoire d’une jeune femme perdue en mer.

Elle sort deux albums The Sensual World (1989) et The Red Shoes (1993) avant de faire un hiatus de douze ans pour s’occuper de son fils. Elle reviendra en 2005 avec Aerial et son single« King Of The Mountain ». Après plusieurs albums, Bush annonce son premier spectacle en résidence à Londres qui marque son retour triomphal.

Playlist disponible sur le Youtube et le Spotify du Tote Bag ! Bonne écoute !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *