Catégories
Littérature

Épouse-moi Atsumori ! de Taamo : braver l’interdit

Sorti au mois de juin, ce shojo fait partie de la troisième série de manga scénarisé et dessiné par Taamo, mangaka de la Maison du Soleil (2010) et de Too bad, I’m in love ! (2015). La série en 6 tomes est terminée au Japon, tandis qu’en France le tome 2 sortira début-août.

Epouse-moi Atsumori !, Taamo, Pika, 2022

Synopsis  

L’action de ce manga se déroule dans le Japon actuel, entre la campagne et Tokyo. Il relate l’histoire de Nishiki, brillante collégienne vivant à la campagne, dont le destin est déjà tout tracé. En effet, elle est promise depuis son enfance à un garçon qu’elle n’aime pas, mais dont sa meilleure amie est amoureuse. Un jour elle fait la rencontre de Atsumori, un lycéen tokyoïte, qui la défie de s’enfuir étudier à la capitale et de se marier avec lui. 

Deux ans passent, et Nishiki parvient à rentrer dans le même lycée que le jeune homme. Cependant, lorsqu’elle le revoit dans un café, ce dernier semble avoir oublié son existence…S’ensuit alors différentes manigances de la part de la jeune fille pour tenter de renouer contact avec Atsumori, et tenter ainsi d’échapper à ce destin qu’elle n’a pas choisi. 

Impressions

J’ai beaucoup aimé ce shojo, dont l’intrigue est différente des autres que j’ai pu lire. Bien sûr, on retrouve les mêmes codes, à savoir des gros plans sur les émotions des protagonistes et une histoire d’amour, cependant la situation des personnages au début de l’histoire était pour moi totalement nouvelle. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que l’auteure aborde des thèmes conflictuels dans ses œuvres. Déjà dans La Maison du Soleil, Taamo aborde les conflits familiaux, ce que l’on retrouve dans tous ses shojos. Cela lui permet de mettre en valeur le comportement de ses personnages, et leur manière d’agir au début de l’histoire, et de pouvoir ainsi les faire évoluer au cours de la série. 

C’est le cas de Nishiki, qui au début semble très naïve et qui est bloquée dans la voie que son père lui a choisie. Au fil de l’histoire, elle va progressivement se libérer de cette emprise paternelle grâce à Atsumori et à son arrivée à Tokyo. Mais elle hésite encore,  C’est très intriguant de suivre les décisions de Nishiki, qui est face à un dilemme : rester à Tokyo auprès de Atsumori, dont elle est amoureuse, ou bien rentrer dans sa campagne et épouser le garçon choisi par son père. 

Le character design des personnages est assez doux et très expressif, ce qui met en lumière notamment le  tempérament naïf de Nishiki. Leur caractère évolue aussi au cours du manga, surtout celui de Nishiki, qui devient plus “adulte”. Les planches sont très esthétiques et les dessins illustrent bien les propos tenus par les personnages. Les plans rapprochés sur le visage de Nishiki sont très fréquents, nous permettant ainsi de bien saisir toutes les émotions qu’elle ressent. On s’identifie très bien à son personnage, étant donné que ses pensées et ses sentiments sont très bien explicités par son expressivité.

Epouse-moi Atsumori !, Taamo, Pika, 2022

Conclusion 

J’ai beaucoup aimé ce premier tome de Epouse-moi Atsumori ! C’est un shojo très agréable à lire, pour sa légèreté et son histoire originale. Les personnages sont attachants et bien développés. A la fin on a qu’une seule envie, savoir comment ça se termine pour Nishiki et Atsumori !

Épouse-moi Atsumori ! de Taamo

Tome 1 déjà disponible, 6€95 à la Librairie Gutenberg

Tome 2 à paraître le 17/08/2022                                                                                                                            

 

Le Tote Bag a besoin de vous !

Vous souhaitez nous aider à grandir ? C'est par ici :)

Le Tote Bag a besoin de vous !

Vous souhaitez nous aider à grandir ? C'est par ici :)