Catégories
Cinéma

Malcolm & Marie, une longue nuit de haine et d’amour

Après avoir conquis de nombreux spectateurs avec  Euphoria,  Sam Levinson  s’attaque maintenant à son troisième long métrage renversant. 

Le film raconte l’histoire d’un couple, Malcolm et Marie, rentrant de l’avant-première du long-métrage de ce dernier. Très bien reçu par les journalistes et le public, il attend de pied ferme les critiques. Mais la nuit va prendre un tournant lorsque le couple va régler ses comptes et remettre en cause leur relation, leur amour et finalement tout ce qui gravite autour.

La pandémie a stoppé la production de la saison 2 d’Euphoria mais Levinson n’a pas pu attendre pour retourner sur un plateau et s’est donc lancé dans l’écriture de Malcolm & Marie, dont le tournage n’a pas été des plus facile. Filmant de nuit avec une équipe de douze personnes suivant le protocole sanitaire, le résultat final n’en demeure pas moins une réussite.

Le film est rempli de dialogues absolument captivants car dans un huis clos avec seulement deux personnages, la conversation prend forcément une place importante dans le film. Les sujets de conversation vont être nombreux, entre industrie du cinéma, jalousie, admiration, et surtout amour.

©Malcolm & Marie, Sam Levinson

La musique a aussi sa part dans le film avec par exemple la scène où Marie pose son téléphone près de Malcolm jouant Get rid of him de Dionne Warwick, musique spécialement choisie pour les paroles qui collent parfaitement à la situation. Utiliser la musique pour transmettre des informations au spectateur permet de donner du rythme au film pour ne pas rester constamment dans les dialogues.

We didn’t want it to feel like a documentary of a relationship that’s unfolding overnight. So I think the black and white provides a sort of distance automatically”*. Voilà la réponse de Levinson quand on lui demande pourquoi avoir choisi de tourner en noir et blanc et effectivement c’est un superbe choix pour un film centré sur les dialogues et la performances des acteurs. Le film n’aurait sûrement pas été le même en couleur. 

©Malcolm & Marie, Sam Levinson

Pour finir, ce qui nous marque le plus dans le film, c’est la performance des deux acteurs. Washington incarne Malcolm avec une authenticité incroyable, tant par sa présence que par ses longs speeches qu’il joue avec une vraie profondeur. Zendaya elle, est juste splendide, avec ce rôle elle s’affirme en tant que grande actrice et nous prouve qu’elle n’est pas seulement l’adolescente qu’on a l’habitude de voir depuis ces dernières années.  Le duo marche à la perfection malgré la différence d’âge (23 et 36 ans).

Malcom & Marie est disponible sur netflix depuis le 5 février, le film est à voir par tous les fans de Zendaya ou Washington, ou simplement pour les personnes curieuses de voir un film tourné pendant une pandémie. 

* “On ne voulait pas faire une sorte de documentaire traitant d’une relation cours d’une nuit. J’ai donc pensé que le noir et blanc crée automatiquement une forme de distance.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *